Résidence 2021 :
En marge #6 
Guerres ?

Apéro "Bonjour"
> samedi 23 octobre à 18h & à la Maison de Janie (Mosset)
Atelier Tout Public
> samedi 13 novembre, quelque part dans le Conflent (à suivre)
Apéro "Au revoir"
> vendredi 19 novembre à 18h et à l'Auberge de la Castellane

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/8

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Marion Jdanoff dessine des bribes d’histoires, des anecdotes, et s’acharne également à mettre des concepts en image. Elle imbrique dans son travail le personnel (beaucoup) et le politique (un peu), et cherche à trouver un sens au fait de dessiner au lieu de faire la révolution. Question ouverte et irrésolue.
De plus elle adore dessiner avec d’autres gens et qu’on ne sache plus qui est qui. Dans ce sens, elle co-fonde Palefroi en 2012, avec Damien Tran. Ensemble et séparément, ils font tout ce qui est du genre poster, sérigraphies, livres cousus main, auto-édition et autre bazars.
Après 8 ans de ce travail en duo très intense, le poney (le palefroi est un cheval) est actuellement en ressourcement pâturage mérité.
Ce qui permet d'autres explorations, moins centrées sur le multiple et qui se mélange à d'autres pratiques, danse, architecture d'occupation publique, four à pain.
Jdanoff vit et travaille actuellement dans les montagnes.

Guerre, son livre, est -pour l'instant- malheureusement épuisé.

Déo Namujimbo est un journaliste et écrivain franco-congolais né en RDCongo (ancien Zaïre) en avril 1959. Il a longtemps œuvré sur le terrain avant de se réfugier en France en mars 2009, après le meurtre de son frère journaliste Didace Namujimbo.

Au travers de son auto-entreprise Kivu-sur-Seine, il met désormais son expérience et son savoir-faire au service de la communauté française et africaine en tant que conférencier, traducteur, formateur et écrivain. Il parle 5 langues (Français, Swahili, Lingala, Kikongo, Mashi)

Déo Namujimbo a reçu en 2010 le prix international pour la liberté d'expression Hewlett-Hamlett (Human Rights Watch) et en 2011 le prix international de la liberté de la presse et d'expression (Oxfam-Novib et Pen International).

Il est notamment l'auteur de Je reviens de l'enfer, reportage de guerre (2014) et des Sylvestres aventures de l'enfant-soldat (2021). 

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/13

Julie Jardel* réalise avec les enfants de l'école un cycle d'ateliers Corps///Territoires, qui a pour objet d'amener les enfants à observer ce qui les entourent et les traversent. Guidé.e.s par deux contes, des balades en forêts ou des expériences graphiques nous porterons notre attention sur les liens possibles entre ce qui se vit à l'extérieur et ce qui se vit à l'intérieur.

*Artiste pluridisciplinaire, Julie Jardel vit et travaille à Mosset (France, 66) et Mexico (CDMX).
Son travail s'articule autour de pratiques telles que l’illustration, le tatouage, les arts textiles et l’installation.
Dans son projet en cours - Primitivisme Contemporain - iel aborde la question du pouvoir de transformation que l'on peut avoir sur soi-même au travers d'actes rituels expérimentaux individuels ou collectifs.

..................................................................................................................................................................................................................................................................

Depuis le début, ces résidences sont soutenues par la DRAC maintenant Occitanie et la mairie de Mosset, rejointes depuis 2017 par la Région Occitanie et depuis 2020 par le département des Pyrénées Orientales. Merci aussi à tout.e.s celleux qui filent un coup de main en bénévoles.

logo_DRAC.jpg

exCRAdition

générale !

logo région occitanie copie.jpg
logo po.png
logo mosset copie.jpg

+